Test utilisateur | Utilisabilité

Comme son nom l’indique, le test utilisateur est un procédé qui consiste à faire tester un produit à des utilisateurs. Ce procédé est fréquemment mis en œuvre dans le domaine de l’informatique et, plus particulièrement celui de l’ergonomie. Site web et site mobile, application, intranet, logiciel… sont autant de produits dont on peut mesurer l’utilisabilité.

Objectifs

Mettre en place un test utilisateur revient à évaluer, en direct et dans les conditions du réel, l’ergonomie d’un site, d’un logiciel, d’une application… A quoi cela sert-il concrètement ? Un site internet, une application, un intranet… nourrit un ou plusieurs objectif(s) : vendre un produit, générer un contact, diffuser un document… Pour s’assurer qu’il est « utilisable » facilement par le plus grand nombre de visiteurs, on le donne à tester à un panel constitué de « vrais » utilisateurs et dont on va observer le comportement.

Grâce au test utilisateur, l’on pourra mesurer plusieurs éléments fondamentaux. Par exemple, le nombre d’erreurs commises par les testeurs avant de parvenir à réaliser l’objectif ; le nombre d’étapes nécessaires pour aboutir au succès de la tâche ; le sentiment suscité par l’interface…

Dans l’absolu, l’objectif final du test est d’identifier les problèmes liés à l’utilisabilité pour ensuite y remédier. Car, lorsqu’il ne parvient pas à se servir d’une interface, ce n’est jamais l’utilisateur qui a un défaut ; c’est toujours le produit testé.

Méthode

L’on pourrait résumer la méthode du test utilisateur à ces quelques étapes :

Tout d’abord, la définition du protocole de test, comme pour une expérience scientifique :

  • Identification des objectifs du test : quelles sont les parties du site que l’on veut tester ? Quel accomplissement de tâche doit être testé ? Etc.
  • Temporalité du test : à quel moment du développement du projet doit-il intervenir (en amont, lors de phases intermédiaires, avant la mise en production…) ? Dans quel ordre les tests doivent se succéder ?
  • Quelles mesures doivent être réalisées et seront prises pour indicateurs : nombre d’erreurs commises par les participants au test, le nombre d’objectifs réalisés, le temps passé à accomplir la tâche, le besoin d’une aide extérieure…

La constitution d’un panel d’utilisateurs :

  • Combien d’utilisateurs doivent le constituer : selon un des plus éminents spécialistes de l’ergonomie web, Jakob Nielsen, seuls 5 utilisateurs seraient nécessaires pour valider un test. Pour autant, l’on conseille généralement de procéder à plusieurs « petits » tests auprès de 5-10 utilisateurs plutôt qu’un seul « gros » test auprès d’un très large panel.
  • Quel profil viser : la cible visée doit être représentée dans le panel. Pour autant, les retours provenant de novices, voire d’utilisateurs de produits concurrents, seront également intéressants.

La conduite du test proprement dite :

  • Définir des scénarii d’utilisation, des tâches à accomplir: « trouver un produit et le commander », « trouver les horaires d’ouverture et le plan d’accès », « contacter l’annonceur », « réserver un séjour »… autant de consignes que les testeurs devront suivre.
  • Mettre les testeurs en situation: dans un laboratoire de test, sur leur lieu de travail, à domicile, dans un supermarché… avec une version « fonctionnelle » de l’application ou du site
  • Instaurer un climat de confiance entre testeurs et observateurs pour que les retours soient les plus objectifs possibles

La récolte des données et l’analyse des résultats :

  • Interviews, entretiens avec les participants
  • Visionnage des enregistrements vidéo et audios des tests réalisés à distance
  • Identification des freins à la navigation et des problèmes d’ergonomie
  • Emettre des hypothèses d’amélioration
  • Les tester (AB testing, tests mutlivariés…) pour les valider avant de les mettre en production

Comment réaliser un test utilisateur ?

Des entreprises sont spécialisées dans la mise en place de tests utilisateurs. Les tests se déroulent en laboratoire, sous l’œil d’un observateur, généralement un ergonome. Il existe aussi des plateformes mettant à disposition des testeurs recrutés en ligne. Les tests sont pratiqués à distance, à l’aide d’un logiciel d’enregistrement vidéo et audio permettant de visionner, par la suite, les actions du testeur et d’écouter ses commentaires. Enfin, il est possible de réaliser un test auprès d’utilisateurs de son entourage pour limiter les frais.