Persona UX

Le persona UX est principalement utilisé par les UX designers et concepteurs d’interfaces logicielles ou web. Il permet de se projeter dans la peau d’un utilisateur type, dans l’objectif de penser une interface digitale adaptée à ses besoins et ses objectifs.

Il est en effet plus facile de concevoir une interface pour Hugo, étudiant en recherches d’informations sur l’un de vos produits, que pour une cible vague, sans visage et sans caractéristiques.

Construit à partir de données réelles et d’éventuels entretiens avec des clients représentatifs, le persona UX reste un personnage fictif, un portrait-robot, qui représente de manière réaliste une frange d’utilisateurs du produit numérique ou du service. Il permet aux concepteurs et développeurs de comprendre l’utilisateur et de s’y référer pour la prise de décisions en matière d’expérience et parcours utilisateur, d’ergonomie, etc.

Le portrait robot est présenté sous forme de fiche, mettant en avant ses caractéristiques sociales, comportementales, éventuellement physiologiques, ainsi que ses motivations, ses objectifs et ses freins. Il peut être complété par un persona marketing, dont la conception est proche, mais qui servira d’autres objectifs.

Le persona UX permet de mieux cerner l’utilisateur d’un produit

L’avantage du persona UX est qu’il permet de se confronter à la réalité terrain, dans le but d’intégrer l’utilisateur final dans les choix à effectuer pour le développement d’une interface et de son design. Il aide également à développer une meilleure compréhension des habitudes d’usage, de son contexte et de ses attentes.

Comme il s’agit d’une représentation imagée, et humanisée (le persona UX peut avoir sa propre photographie d’identité, un prénom, des caractéristiques personnelles), il devient mémorisable et mémorable pour l’équipe produit. Cette dernière peut ainsi développer de l’empathie pour le persona UX.

Et les autres avantages sont nombreux. Le persona UX permet à toute une équipe d’avoir une même vision et une même compréhension des utilisateurs cibles. Il aide à se défaire des préjugés et opinions personnelles sur une cible. 

Il permet la création de différents types d’utilisateurs, et ainsi la conception de fonctionnalités spécifiques pour chacun. Il peut également avoir une influence dans la réalisation des tests d’utilisateurs, à l’étape du recrutement.

Il se transmet facilement à des prestataires externes, comme une agence ou un consultant.

Comment créer un persona UX ?

L’étape clé consiste à collecter des données liées aux utilisateurs. En l’absence de données, il est possible d’organiser des entretiens ou interviews avec des clients cibles.

La fiche persona UX devra contenir plusieurs informations, différentes selon le projet mené et les caractéristiques de vos cibles. Vous pouvez par exemple déterminer :

  • son âge
  • sa profession
  • sa localisation géographique
  • ses besoins et objectifs
  • ses habitudes numériques
  • ses freins ou ses frustrations
  • etc.

Enfin, vous pourrez humaniser votre persona, en lui attribuant une photo, un prénom et un nom, voire une biographie. Il sera ainsi aisément reconnaissable par vos équipes.